Les noisettes apportent du croquant pour contrebalancer la texture moelleuse de la patate douce et de la courge rouge.

Pour 8 ramequins de 8 cm de diamètre

400 g de patate douce coupée en dès

1 oignon émincé et 1 gousse d’ail écrasée

400 g de courge rouge coupée en dès

Tamari

Gingembre

Curcuma

Herbes de Provence

½ càc de noix de muscade en poudre

1 càs de gomasio

6 càs de chapelure (voir recette ici)

40 g de noisettes entières grossièrement concassées

3 càs de lait de coco

100 ml de crème d’avoine ou de soja

Huile d’olive

4 tartines craquantes sans gluten qu’il faudra mixer pour ajouter à la chapelure.

120040882_636907120345276_5686189964327578118_n

Préchauffez le four à 210°.

Épluchez et coupez  la patate douce en dès de 2 cm environ. Faites-les cuire à la vapeur en les saupoudrant d’un peu de sel. A défaut, faites-les bouillir dans une casserole d’eau salée. Il faut que les dès soient cuits mais malgré tout, légèrement ferme. Mettez le tout dans un saladier.

Entre temps, faites torréfier les noisettes entières au four, thermostat 160° pendant 10 mn, en les mettant sur une plaque positionnée au milieu du four. Une fois refroidies, mettez les noisettes dans un sac congélation, et concassez-les grossièrement en les frappant avec le dos d’une louche. Il ne faut pas fermer hermétiquement le sachet sinon il risque de se percer par endroit.

Pour la courge rouge, procédez comme pour la patate douce. Par contre, il faudra terminer la cuisson de la courge en la faisant revenir dans un peu d’huile d’olive. Cela donnera un peu plus de goût à la courge rouge qui, suivant la qualité, peut être un peu fade.

Une fois les morceaux cuits mais encore légèrement fermes, ajoutez 1 càs de tamari et 1 càs d’herbe de Provence. Faites revenir encore quelques secondes et ajoutez la courge dans le saladier avec les patates douces. Intégrez alors les noisettes concassées, après en avoir mis un peu de côté pour le dessus des gratins, et mélangez délicatement le tout.

Dans un petit saladier, mélangez la chapelure et le gomasio avec les tartines craquantes mixées et gardez le tout de côté.

Remettez un peu d’huile d’olive dans la poêle et faites revenir l’oignon épluché et émincé. Après quelques minutes, ajoutez la demi-gousse d’ail écrasée, 1 càs de Tamari, un peu de curcuma et de gingembre. Mélangez et laissez cuire jusqu’à ce que les oignons prennent une belle couleur brune. Ajoutez-les au mélange chapelure/gomasio et mélangez bien pour  obtenir le crumble qui servira pour le dessus du gratin.

Dans un bol, mélangez la crème d’avoine, le lait de coco, 1 cuillère à soupe et demi de tamari et la noix de muscade.

IMG_20200612_131402      IMG_20200612_131548

Répartissez la préparation de patates douces, courge et noisettes dans des ramequins.

IMG_20200612_133811

Recouvrez de la préparation crémeuse. Répandez du mélange chapelure/oignon sur le dessus de chaque gratin. Parsemez d’un peu de noisettes concassées.

IMG_20200612_134210      IMG_20200612_134603

Mettez à gratiner 10 mn à 210°, sur la grille placée au niveau 3 en partant du bas du four.

 

Charger d'autres écrits dans Légumes préparés

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Gratin de courge longue

Une recette de gratin qui permet de limiter l’apport en œuf, en incorporant une prép…