Faites attention à la qualité des olives noires que l’on trouve dans le commerce et qui, pour la plupart, sont des olives cueillies vertes sur l’arbre, au lieu d’attendre qu’elles deviennent noires naturellement en arrivant à maturité.

En effet, pour accélérer le processus de coloration, beaucoup d’olives noires vendues généralement à bas prix, sont des olives vertes qui ont été plongées dans plusieurs bains successifs, dont certains sont toxiques, comme par exemple de la soude caustique. Oui oui, comme celle que l’on utilise pour déboucher les toilettes ! Sympa ! Puis, dans un bain très riche en sel, un autre bain de ferments et pour finir par un bain de Gluconate Ferreux (E579) qui va noircir les olives prématurément en quelques jours.

Sachez aussi que si les olives en question sont dénoyautées, c’est pour permettre aux traitements qu’elles subissent de pénétrer encore plus facilement dans leur chair !

Il est assez facile de repérer les « mauvaises olives noires » : elles sont bien rondes, bien gonflées, bien lisses… Très attractives donc!

A l’opposé, celles qui n’ont subi aucun traitement et qui sont devenues noires suivant le processus naturel, sont toutes fripées.

Comme quoi, on peut être fripé et en bonne santé  !!!

 

 

 

Charger d'autres écrits dans Bon à savoir

2 Commentaires

  1. Serge

    2019/01/23 à 15:54

    Superbe travail qui donne un résultat agréable à lire, intéressant et plein d’infos, même pour quelqu’un comme moi qui a besoin de surveiller son alimentation.
    Je vais tenir compte de ces bons conseils.

    Répondre

    • Anne - Sainement gourmand

      2019/01/23 à 16:17

      Merci beaucoup pour tes compliments Serge :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Information concernant le vinaigre

Si dans mes préparations je vous conseille d’utiliser du vinaigre de cidre bio plutô…