Un plat délicat, avec des morceaux de poissons très tendres, cuits dans une sauce onctueuse au curcuma, lait de coco et d’avoine. Elle nappera à merveille un riz servi en accompagnement.

Pour 6 personnes

5 Filets de saumon

5 Dos de cabillaud 

200 g de crevettes roses 

2 oignons

2 gousses d’ail

30 cl de lait de coco 

20 cl de crème d’avoine  (avoine cuisine au rayon bio)

3 càs de curcuma

un peu de gingembre en poudre

50 g d’amandes effilées torréfiées

300 ml de bouillon au Tamari (catégorie Bon à savoir)

1 citron

2 càs d’huile d’olive

2 càs d’huile de sésame

Sel, Tamari

 

Préparez un bouillon comme indiqué dans la catégorie Bon à savoir, mais en mettant 5 carottes pas trop grosses au lieu de deux. Il faudra garder les rondelles de carottes et morceaux d’oignons donc il ne sera pas nécessaire de passer le bouillon au tamis. Il faudra juste que vous enleviez les feuilles de laurier.

Faites torréfier les amandes effilées dans une poêle à sec. Attention, elles prennent vitre couleur. Il faut sans arrêt les tourner dans la poêle pour éviter que certaines brulent. Dès qu’elles prennent couleur, ôtez-les de la poêle pour stopper la coloration. Mettez de côté.

Décortiquez les crevettes, ou utilisez des crevettes surgelées déjà décortiquées.

Coupez chaque dos de cabillaud et chaque filet de saumon en quatre morceaux.

Mettez-les avec les crevettes  dans un saladier et arrosez-les du jus de citron. Salez légèrement et mettez de côté.

Pelez et émincez les oignons. Faites chauffer les deux huiles dans un wok ou une sauteuse et faites-y revenir les oignons 5 min à feu doux. Ajoutez les deux gousses d’ail écrasées et saupoudrez de curcuma et d’un peu de gingembre en poudre. Ajoutez deux cuillères à soupe de Tamari. Mélangez et cuire quelques minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que l’oignon prenne une jolie couleur brune.

Versez alors le lait de coco, la crème d’amande et le bouillon entier, avec les rondelles de carottes etc.  Mélangez bien et laissez frémir une minute.

Ajoutez les crevettes et les poissons mis de côté, et laissez cuire 10 min à feu doux, à tout petit bouillon.

Pour finir, ajoutez les amandes effilées, mélangez très délicatement (les poissons sont fragiles).

Si vous ne servez pas tout de suite, vous pourrez refaire chauffer à tout petit feu jusqu’aux premiers bouillons ; pas plus si non les poissons seront trop cuits.

 

Charger d'autres écrits dans Protéines animales

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ballotines de poulet aux oignons et amandes

Ces ballottines, nappées de la sauce aux oignons et amandes, rappelant les éléments de la …