Cette recette peut facilement s’adapter « façon Végan », en remplaçant le cabillaud par des pois chiches, des haricots blancs ou rouges, que vous aurez fait cuire et pris soin d’écraser avant l’ajout au mélange quinoa/courgettes.

Vous pouvez aussi préférer la viande au poisson!

En ce qui concerne l’œuf ajouté en dernier, on peut également le remplacer par une préparation aux graines de chia (voir explications dans la catégorie Bon à savoir).

 

 Pour 15 à 20 boulettes

 

300 g de cabillaud (ou viande hachée, steaks végétaux de haricots rouges ou blancs, pois chiches)

100 g de quinoa

2 gros oignons

2 belles courgettes

L’équivalent de 2 grosses gousses d’ail + 1 petite

1 càs de Tahin (Purée sésame)

1 œuf

2 càs de chapelure « maison » (voir catégorie Bon à savoir)

Huile d’olive

Tamari bio Kikkoman

Un peu d’aneth émiettée pour le poisson, ou de thym/herbes de Provence pour la viande

Un peu de cumin pour la version pois chiches ou haricots

Curcuma, gingembre, sel, aneth

Farine de riz

1 brique d’avoine cuisine (20cl)

Quelques brins de thym

 

1. Faites cuire le quinoa comme indiqué sur le sachet et mettez-le dans un saladier. Ajoutez le Tahin et mélangez.

2. Épluchez les oignons et émincez-les. Faites les revenir dans un peu d’huile d’olive. Après quelques instants, ajoutez 1 grosse gousse d’ail écrasée, saupoudrez de curcuma et de gingembre râpé. Puis un peu de Tamari. Mélanger. Une fois, les oignons bien colorés, prélevez-en deux cuillères à soupe (qui serviront plus tard pour la sauce) et ajoutez le reste dans le saladier avec le quinoa.

3. Coupez les courgettes en petits morceaux et faites-les revenir dans un peu d’huile. Au bout de quelques instants, ajoutez la seconde gousse d’ail écrasée, saupoudrez de curcuma, de gingembre et d’un peu de Tamari. Laissez cuire et mettez-les dans le saladier de quinoa.

4. Pour la version « Poisson », émincez grossièrement les filets de cabillaud et faites-les revenir dans un peu d’huile d’olive. Salez et saupoudrez d’un peu d’aneth. Il faut que le poisson cuise mais soit encore un peu rosé. Cela doit donc se faire rapidement, à feu vif. Ajoutez le tout dans le saladier de quinoa.

Pour la version « viande », faites revenir la viande hachée de la même manière. Il faut également que la viande grille rapidement en restant un peu rosée. Pour l’assaisonnement, utilisez du thym ou des herbes de Provence au lieu de l’aneth qui se marie mieux avec le poisson.

Enfin, pour la version « Végan », faites également revenir rapidement les pois chiches ou les haricots déjà cuits, dans un peu d’huile d’olive, et saupoudrez de cumin (l’ail ne sera pas nécessaire). Assaisonnez de Tamari. Bien écrasez le tout avant de l’ajouter au saladier de quinoa.

5. Dans le saladier,  ajoutez les deux cuillères de chapelure maison, l’œuf entier, ou la préparation de graines de chia pour la version « Végan » et mélangez bien.

6. Préparez une assiette contenant de la farine de riz. Formez des boulettes avec la préparation obtenue et roulez-les dans la farine. Préparez-les toutes et déposez-les dans une assiette. Faites chauffer une poêle contenant de l’huile d’olive, et une fois l’huile bien chaude, à feu moyen,  déposez-y les boulettes. Il faut qu’elles prennent une jolie couleur brune des deux côtés. Une fois bien dorées, déposez-les dans une assiette contenant du papier absorbant. Réservez-les au chaud dans le four chauffé à 100°, ou les réchauffer au moment voulu au four micro-ondes.

 img_20181018_184207          img_20181018_191040

7. Pour la sauce, remettez un filet d’huile d’olive dans la poêle et mettez-y les oignons cuits, mis de côté. Ajoutez la petite gousse d’ail écrasée et chauffez quelques minutes. Puis, ajoutez deux cuillères à soupe de Tamari, l’avoine cuisine et quelques brins de thym. Mélangez et laissez frémir un instant.

 img_20181018_183349

Charger d'autres écrits dans Pâtes de riz, quinoa, millet

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Millet aux courgettes et aux oignons

Ce plat se mariera très bien avec la recette de Tofu sauce sésame, par exemple. Dans ce ca…